Un lieu dédié à l'art du jardin en europe

Soutenez l'Institut

Faire un don avec helloasso.com

À découvrir

Les jardins parisiens d’Alphand

Les jardins parisiens d’Alphand

Sylvie DEPONDT, Bénédicte LECLERC, Eric BURIE

S’il est peu connu du grand public et souvent éclipsé par la figure du Baron Haussmann, c’est pourtant à Jean-Charles Adolphe Alphand (1817-1891) que nous devons en grande partie ce qui fait aujourd’hui le charme de Paris. Ingénieur des ponts et chaussées, puis directeur des travaux de la Ville de Paris durant les grands travaux de transformation de la capitale sous le Second Empire, il fut à l’origine de réalisations emblématiques, telles que le parc Monceau, le parc Montsouris, le bois de Boulogne, le bois de Vincennes, le parc des Buttes-Chaumont ou le square des Batignolles. À travers plus de  200 illustrations – parmi lesquelles des reproductions de son ouvrage, Les  Promenades de Paris, mais aussi des photographies d’époque et contemporaines –, et le regard de spécialistes, historiens, urbanistes, architectes, paysagistes ou artistes, ce ouvrage se propose  de revenir sur le parcours de celui qui est considéré comme le père des espaces verts de Paris, sur son rôle clé dans l’embellissement de la ville, ainsi que sur l’héritage qu’il nous a légué.

ISBN : 9782812317644

Parution : octobre 2018

Editeur : Editions du Chêne

Nbre de pages : 224 pages

Jardins de rêve

Jardins de rêve

Claire TAKACS

Photographiés par Claire Takacs, ces jardins célèbrent la passion des plantes, l’originalité voire l’onirisme de leurs créateurs. Du Shinjuku Gyoen à Tokyo, au Cevan Forristt en Californie, en passant par les Jardin plume ou de Berchigranges en France, la lecture prend la route d’un passionnant voyage au cœur de lieux tous plus surprenants et magnifiques les uns que les autres. L’ouvrage met en particulier l’accent sur la manière d’inscrire et d’intégrer un jardin dans un paysage préexistant et fait la part belle à l’approche naturaliste du jardinage développée par des paysagistes comme Piet Oudolf, le plus connu, qui nous ouvre les portes de son jardin privé. Tous ces jardins recherchent une nature perdue qu’ils recréent avec rêverie et poésie.

ISBN : 9782603025857

Parution : septembre 2018

Editeur : Delachaux et Niestle

Nbre de pages : 304 pages

Esthétique du jardin paysager allemand, XVIIIe-XIXe siècle

Esthétique du jardin paysager allemand, XVIIIe-XIXe siècle

Sous la direction de : Stéphanie DE COURTOIS, Marie-Ange MAILLET, Eryck DE RUBERCY

Le « jardin paysager » fut la grande invention anglaise du début du XVIIIe siècle. Son style parvint à se substituer à la solennité régulière des jardins « à la française » et à coloniser nombre de jardins italiens. Mais c’est bien en Allemagne que furent réalisés les plus beaux parcs qui sont aussi, pour s’être émancipés de la tutelle britannique, les plus incomparables. À la différence de la France et de l’Italie, l’Allemagne comptait entre le XVIIIe et le XIXe siècle quantités de cours avec des princes suffisamment cultivés et passionnés, mais surtout assez riches pour satisfaire leurs passions grâce à de grands artistes paysagistes aux premiers rangs desquels figurent Friedrich Ludwig von Sckell, Peter Joseph Lenné et le prince Hermann von Pückler-Muskau. C’est à la découverte de ce pan essentiel de l’histoire culturelle allemande que convie cet ouvrage mettant en évidence les enjeux philosophiques et esthétiques de la discussion sur le nouveau modèle paysager. Et cela, tout au long d’une période qui a vu la création de nombreux parcs dont ceux, parmi les plus fameux, de Wörlitz à Dessau et de Wilhelmshöhe à Cassel, inscrits tous deux au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, ou encore de Muskau et de Branitz. Cette Esthétique du jardin paysager allemand regroupe un ensemble inédit en français de textes descriptifs et relatifs aux réalités pratiques de leur aménagement, mis en regard avec les photographies de Ferdinand Graf von Luckner qui donnent à voir ces parcs dans leur état actuel, à la fois exemplaire d’entretien et de conservation.

ISBN : 9782252041017

Parution : septembre 2018

Editeur : Klincksieck

Nbre de pages : 512 pages

Le domaine de Méréville

Le domaine de Méréville

Gabriel WICK

Le marquis de Laborde en a rêvé… Hubert Robert l’a fait.

À la veille de la Révolution, le marquis de Laborde transforma son domaine de Méréville en une des plus importantes réalisations artistiques de la fin du siècle des Lumières. Le marquis, ex-banquier de la cour et réputé être l’homme le plus fortuné d’Europe, s’appuya sur les conseils des architectes et des artistes les plus célèbres de l’époque, notamment François-Joseph Bélanger, Jean-Benoît-Vincent Barré, le peintre Hubert Robert et le sculpteur Augustin Pajou. Leurs efforts transformèrent la vallée de la Juine en un des plus remarquables parcs paysagers de son époque. Embelli par des cénotaphes et des temples inspirés de l’Antiquité, de sublimes ponts en ruines, de vastes grottes, rochers et torrents, Méréville devint un véritable concentré du monde. Depuis presque vingt ans, le Département de l’Essonne œuvre à faire revivre ce chef-d’œuvre tombé dans l’oubli à la fin du XIXe siècle.

ISBN : 978-2-84811-380-7

Parution : septembre 2018

Editeur : Editions des Falaises

Nbre de pages : 96 pages

Contact