Scientifique

Vous êtes ici : Accueil > Événements européens > Filmer les jardins par Jean-Philippe TEYSSIER – Château de Bénouville

Filmer les jardins par Jean-Philippe TEYSSIER – Château de Bénouville

HANBURY

Comment un paysagiste-concepteur se retrouve au cœur d’une émission télévisée consacrée aux jardins historiques?  Incursion et regard critique d’un paysagiste-concepteur dans le monde du documentaire dédié aux jardins.

Depuis Les frères Lumières et leur court métrage « le jardinier » présenté en 1895, le lien entre jardin et l’écran, petit ou grand, a toujours existé. Le cinéma embrasse l’atmosphère des jardins et leur caractère symbolique ou poétique (chez Stanley Kubrick, Peter Greenaway ou Tim Burton) pendant que la télévision s’en empare plus sommairement, parfois sous l’angle botanique, plus rarement sous l’angle historique, presque jamais sous l’angle de la composition, de l’expérimentation, de l’avenir des jardins ou des nouveaux modes de gestion. Quelques émissions ont marqué les téléspectateurs comme Nicolas le Jardinier ou  plus récemment avec le succès de Silence ça pousse ou de Monty Don sur la BBC. Celles-ci ont-elles suffisamment contées le jardin ? Existe-t-il une manière de filmer et raconter le jardin à la télévision ? La télévision a-t-elle bien compris les jardins ? A-t-elle réussi à les révéler ? Quelles sont les limites de la représentation des jardins à la télévision ? Les émissions télévisées et leur format (ou formatage) complexe et imposé peuvent-elles incarner les jardins et pas seulement décrire des décors et des anecdotes ? Quid de la musique, du montage ou même de l’utilisation des drones pour identifier et qualifier un jardin ? Quels acteurs sont nécessaires à leur compréhension ? Comment Arte, chaîne culturelle et européenne, se démarque de ce qui existe déjà ? Revendiquant sa subjectivité (il n’a pas la télé et ne l’aime pas beaucoup) et sa partialité Jean-Philippe Teyssier, Paysagiste-concepteur,  viendra compter son expérience critique de la télévision en s’appuyant sur les 60 documentaires de jardins auquel il a participé pour Arte.   Il décryptera le regard que ce média porte aux jardins, les divers écueils, les recettes d’un film réussi, les raisons des échecs et son tiraillement entre la nécessité de satisfaire autant le grand public néophytes, les amateurs passionnés et éclairés que les professionnels du jardin et du paysage (jardiniers, paysagistes, historiens de l’art, architectes, artistes etc.).

Jean-Philippe Teyssier

JPTeyssier

Jean-Philippe Teyssier est paysagiste DPLG,  diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, et est passé par l’Edinburgh College of Art. Il est né le 24 janvier 1978 à Saint-Agrève sur le plateau de la montagne ardéchoise. Il présente l’émission « Jardins d’ici et d’ailleurs » sur ARTE depuis Mars 2015. Co-auteur de l’émission et responsable des destinations,  il élabore avec Sylvie Steinebach (auteure et productrice) une collection de 60 documentaires sur l’histoire de l’art des jardins en Europe, au Japon, en Iran, au Maroc, en Indonésie, aux Etats-Unis, en Russie etc. Il a auparavant exercé son activité de paysagiste pendant cinq ans au sein de l’agence Muta­bilis à Paris. Il a travaillé particulièrement pour le renouvellement du centre-ville de Mulhouse. Il a suivi les études du Parc Steinbach, l’esquisse, les études et le chantier du réaménagement de la place de la Paix. Il a également participé au plan guide pour la restructuration du centre-ville de la cité alsacienne. Il développe, avec Mutabilis, Topotek1 (Berlin) et Atelier 9.81(Lille), un parcours scénographique de 3,5km destiné à modifier le regard des touristes et des habitants sur Mulhouse. Il a également réalisé les espaces extérieurs et le chemin d’interprétation du centre d’éducation à l’environnement à Bouaye (Nantes) avec l’Atelier Philippe Madec (concours, esquisse, études et chantier). Il développe aussi à son compte la conception et l’animation de nombreuses promenades urbaines avec l’association éponyme à Paris. Il est à l’origine d’excursions autour du paysage et de la nature en ville à Belleville et à Ménilmontant. Il élabore des promenades sur l’agriculture urbaine pour la Gaîté Lyrique, le Pavillon de l’Arsenal et sur les Abeilles et les Reines de la Basilique Saint-Denis. En 2013, il a organisé une promenade-performance de trois jours à Edimbourg autour des structures géographiques de la capitale écossaise (volcan, vallées et rivière), les enjeux politiques et culturels en Grande-Bretagne et les théories urbaines de Patrick Geddes. Auteur de quelques jardins privés à Paris et en région Parisienne, il a créé, avec Fanny Anthoine-Milhomme, paysagiste, l’Ile de la Pépinière dans les Hortillonnages d’Amiens avec le concours de la Maison de la culture.

Informations pratiques
+ 33 (0)2 31 53 20 12
Contact Mail
Partenaires
  • CALVADOS-dep_web
  • g3358
  • partner03
  • partner04
  • Logo CDC groupe
  • logo_r.normandie-paysage-cmjn