Grand Public

Vous êtes ici : Accueil > L’art du jardin arabo-andalou par Agnès du Vachat – Château de Bénouville

L’art du jardin arabo-andalou par Agnès du Vachat – Château de Bénouville

Patio de la Acequia, jardin du Généralife, Grenade.

Originaire de Perse, l’art du jardin arabe trouve dans le sud de l’Espagne un terrain d’expression privilégié au Moyen Âge. A travers les exemples de l’Alhambra de Grenade et de l’Alcazar de Séville, cette conférence présente les éléments caractéristiques de l’art des jardins arabo-andalous (l’eau et les fontaines, les plantes ornementales, les kiosques et les décors de céramique colorée) et revient sur la fascination exercée par ces jardins sur les artistes-voyageurs à l’époque romantique.

Agnès du Vachat

AgnèsDuVachat

Historienne des jardins et professeur de philosophie, Agnès du Vachat est chercheur associée au Laboratoire de Recherche de l’École Nationale Supérieure de Paysage (Versailles). Elle a enseigné l’histoire des jardins et des paysages dans cette école et y a soutenu un doctorat en Sciences et architecture du paysage, intitulé L’émergence du paysage espagnol à travers les récits des voyageurs français (1650-1936) pour lequel elle a obtenu une bourse de recherche à la Casa de Velasquez (Madrid). Ses recherches portent sur la fortune critique des jardins arabo-andalous dans l’art, la littérature et l’art des jardins ainsi que sur l’œuvre de Ferdinand Bac (bourse Michel Baridon du Comité des Parcs et Jardins de France).

A lire :
Culture et Paysage : le jardin méditerranéen de Ferdinand Bac, éditions Petit Génie, 2017

Informations pratiques
+ 33 (0)2 31 53 20 12
Contact Mail
Partenaires
  • CALVADOS-dep_web
  • g3358
  • partner03
  • partner04
  • Logo CDC groupe
  • logo_r.normandie-paysage-cmjn