L’histoire des jardins de Caen par Jean-Marc DUPUIS – Château de Bénouville

Voir tous les évènements
  • Rendez-vous de l'Institut
  • Conférence

L’histoire des jardins de Caen par Jean-Marc DUPUIS – Château de Bénouville

L’histoire des jardins raconte les rapports entre le végétal et une ville. Caen au Moyen-Age est une ville close, entourée de prés jusqu’aux pieds de ses remparts. Les jardins à l’intérieur de la ville sont eux-mêmes clos et le plus souvent vivriers : ceux des deux abbayes, des hôtels particuliers, des congrégations religieuses. Puis la ville commence à s’ouvrir : des allées, des places plantées, des jardins à la française. Les remparts sont détruits, des voies de circulation ouvertes. La science se développe au Jardin botanique. Avec la révolution industrielle et les grands aménagements urbains la place du végétal marque le pas à Caen au XIX et au début du XXe. Avec la Reconstruction, un nouvel urbanisme se développe qui donnera de plus en plus de place au végétal : voies larges plantées, parcs publics, espaces dits naturels en ville.

Jean-Marc Dupuis

Professeur à l’Université de Caen jusqu’en 2005, Jean-Marc Dupuis a enseigné les sciences économiques. Ses recherches ont porté sur la protection sociale, l’économie de la santé, les systèmes de retraite.  Il a publié plusieurs ouvrages à destination des étudiants sur ces thèmes.
Professeur émérite à partir de 2006, il a conduit avec une équipe franco-maghrébine des travaux sur les systèmes de retraite du Maghreb.
Depuis 2012, il se consacre à l’histoire de Caen sur la longue période en abordant des domaines ou activités spécifiques : les moulins, les hôpitaux, les jardins.